30e jour de l aventure. Clamecy;

24/07/2015 - Pays : France - Imprimer ce message

L'arrivée au port des Jeux de Clamecy se fait par un long chenal ombragé.

Cette petite ville était "la patrie des flotteurs". Devant l'écluse des Jeux, on peut voir un buste dédié à Jean Rouvet, inventeur du flottage, et sur le pont de Bethleem, un autre monument dédié aux flotteurs. Ceux-ci descendaient, à leurs risques et périls, le bois vers Paris. Les bûches coupées dans les forêts morvandelles étaient balancées à l'eau et reliées en train de bois, pour être acheminées vers la capitale et l'approvisionner en bois de chauffage. Depuis le XVIe siècle, ce périple durait 11jours et les flotteurs rentraient à pied en 4 jours. La mise en service du canal en 1923, mit fin à cette pratique vieille de 400 ans. Le musée Romain Rolland de Clamecy permet de faire revivre cette épopée. ( visite très conseillée).

C'est ainsi que que les flotteurs rapportèrent les idées révolutionnaires dans la région, parmi les corporations d'ouvriers, de bûcherons....

Clamecy est également la patrie de l'écrivain Romain Rolland né en 1860, de Claude Tillier (1801-1844), auteur de "Mon oncle Benjamin), adapté au cinéma et interprété par J.Brel, et d'Alain Colas, navigateur disparu en mer sur la Route du Rhum, en 1978.

En parcourant Clamecy, nous découvrons les vieilles ruelles et les maisons à pan de bois, ainsi que la collégiale St Martin, sa tour de 55m et ses gargouilles, l'église ND de Bethleem où vécut l'évêque jusqu'en 1801.

Gastronomie aussi à Clamecy: l'andouillette inventée par la "mère Chapuis" au XIXe, les galettes aux griaudes, et les vins réputés de toute cette région; ( coteaux du Tannay, du Giennois, des Côtes de la Charité, et un peu plus loin, de Chablis, Côtes d'Auxerre, Irancy, Sancerre)...

Clamecy est également renommée pour sa faiencerie d'art, ainsi que les fèves, véritables pièces de collection recherchées par les fabophiles.

A notre retour, plus une seule place au port, car de nombreuses péniches et bateaux sont arrivés. Nous faisons un brin de causette avec notre voisin britannique du "Vrouwe Cornelia", qui vit dans son bateau en permanence, et doit rejoindre Roanne pour l'hiver. Un superbe kayak est installé sur le pont de son bateau et fait l'admiration de tous.

Nous terminons la soirée par un super repas au Restaurant de la Chapelle, ( salle du XIIe)...excellent, et le benedicite n'était pas de rigueur....

Demain nouvelle étape de 19 kms, 8 écluses et 1 pont-levis, pour Chatel-Censoir.

Compte tenu de l'heure tardive et d'une wifi inconstante, les photos illustrant le récit seront publiées demain....


Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Gerard Petiteau Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.