66e jour de l aventure: les environs de Pont-d Ouche.

27/08/2015 - Pays : France - Imprimer ce message

Aujourd'hui, il fait encore très beau. Nous sommes toujours au port de Pont-d'Ouche et ce matin, nous décidons d'aller nous promener dans les environs.Direction le village médiéval de Chateauneuf-en-Auxois, dont vous avez vu les photos du superbe château dominant le canal.

Le village est très très bien restauré et superbe. On découvre un superbe panorama, aujourd'hui plus particulièrement,jusqu'au Mont Beuvray. Le château , bâti en 1175, est imposant et magnifique. Son donjon fut complété pendant la Guerre de Cent Ans, et le château fortifié par des murs et des remparts. En 1460, Philippe Pot, conseiller privé du Duc de Bourgogne Philippe le Bon, et Chevalier de l'ordre de la Toison d'Or, en devient le propriétaire et fait construire 2 logis et une chapelle. ( sa devise vouée à la vierge Marie: "Tant L Vault") et ses couleurs que l'on retrouve sur son blason et les murs du château: rouge, noir et or. A partir du XVIe, le château passe successivement aux familles Montmorency, Vienne, et en 1935, au Comte de Voguë qui le cède à l'Etat.

En descendant de la colline de Chateauneuf, nous faisons un petit détour par le réservoir de Panthier, (un des 3 réservoirs alimentant le Canal de Bourgogne), pour constater le niveau très très bas du barrage. On comprend la raison de la fermeture momentanée du canal à la navigation.

Nous rentrons en fin de matinée par Commarin , village où vécut Henri Vincenot, écrivain, peintre et sculpteur, son magnifique château appartenant à la même famille depuis 26 générations, Ste Sabine et son château transformé en hôtel-restaurant, et Bligny/Ouche. Cette région, riche de tous ces châteaux et ces belles demeures, vit également de l'agriculture et de l'élevage pour la production de la viande.

L'après-midi est consacré à une bonne balade en vélo,  d'une bonne trentaine de kms, le long du canal, en passant par Veuvey/Ouche. Ce village connut son apogée au XVIIIe et XIXe, par sa forge, construite par les bénédictins. Elle dépendait de l'Abbaye de La Bussière/Ouche. Mais le déclin des forges provoquera leur fermeture au début de la 2e guerre mondiale. Nous allons jusqu'à l'Abbaye de La Bussière, abbaye cistercienne du XIIe, fondée en 1131 par Etienne Harding, 3e abbé de Citeaux. Dans cette abbaye subsistent le grand réfectoire, le cellier et la maison conventuelle. Impossible de la visiter, car cette abbaye, classée Monument Historique, est devenue un hôtel de luxe (Relais et Châteaux), et impossible également à photographier, car protégée par de grands murs et une épaisse verdure...solution: aller y prendre un repas...mais les tarifs sont très élevés....

Près de l'abbaye, l'église ND des 3 Vallées et un porche du XVe, vestige des murs qui entouraient cette bourgade. Ce porche est surmonté d'un arc en plein cintre, d'un blason et de St Michel décapité.

Enfin retour au port, contre un vent d'enfer, puis une bonne douche et soirée au calme, avec un ciel qui se couvre de lourds nuages noirs.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Gerard Petiteau Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.