En route pour le désert de Gobi

18/08/2013 - Pays : Mongolie - Imprimer ce message

Après avoir passé 3 jours à Ulanbator, notre guide Daria détermine les groupes en fonction des circuits choisis par la cinquantaine de participants arrivés ces jours derniers. Gérard et moi nous retrouvons au sein d'un groupe de 11 personnes, à savoir un couple parisien avec ses 3 enfants (1 garçon et 2 filles, triplés âgés de 13 ans), et 2 autres couples de sexagénaires Rouennais. Nous nous envolons par un vol intérieur d'1h30 pour Dalanzadgad, capitale du Gobi du sud. Nous sommes accueillis par nos 3 chauffeurs et nos 2 cuisinières qui vont s'occuper de nous pendant près de 3 semaines. Nous chargeons nos sacs dans 2 minibus 4/4 de couleur "armée russe", le troisième avec tout le matériel nécessaire à la cuisine et toute la logistique de l'expédition....et nous voilà partis pour la grande aventure. Et aussitôt, nous partons pour 120kms de pistes pour le premier campement de yourtes en plein désert. La conduite de nos chauffeurs est, pour le moins, impressionnante et fort surprenante ! nous roulons à 80/90kms/h, sur des pistes pleines de bosses, d'ornières et de véritables "montagnes russes", et nous nous cramponnons du mieux possible dans nos minibus. Les pistes sont nombreuses et, à tout moment, et souvent brusquement, nous changeons de traces, nos chauffeurs estimant le meilleur passage, selon l'état du terrain. Nous comprenons rapidement que nous avons tout intérêt à leur faire confiance, et à regarder le paysage plutôt que droit devant...Certains d'entre nous préfèreront prendre les places dos à la route, devinez pourquoi....pas le choix !!! nous faisons donc entièrement confiance à nos compagnons mongols, lesquels propriétaires de leur véhicule, sont finalement excessivement prudents, connaissent très bien le terrain et prennent grand soin de leur mécanique et de leurs passagers...Au fil des jours, nous saurons apprécier les attentions dont ils feront preuve, pour notre confort et notre bien être. La mécanique des minibus souffre énormément, et, Bat et Poro, nos chauffeurs, passeront leurs soirées à réparer et rafistoler leurs moteurs, freins, essieux et roues, toujours dans le calme, la patience et la bonne humeur. C'est ainsi que vont se dérouler les 3 semaines de voyage, avec nos 3 minibus, nos cuisinières, chauffeurs, guide et 9 compagnons de voyage, soit un groupe de 17 personnes qui vont devoir vivre ensemble,  faire face à toutes sortes de situations et d'aventures hors du commun, accepter plus ou moins bien les conditions de voyage, dans ce magnifique pays, mais surtout, faire connaissance avec ce chaleureux peuple mongol.

              

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Gerard Petiteau Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.