le désert de Gobi

19/08/2013 - Pays : Mongolie - Imprimer ce message

Durant les 3 jours suivants, nous allons alterner des trajets difficiles et fatigants sur les pistes du désert et des visites de sites magnifiques et spectaculaires que nous offre le désert. Le Gobi est très connu par ses vestiges paléontologiques. Deux squelettes complets de dinosaures ont été trouvés dans cette région. C'est un lieu d'une rare beauté aux paysages variés. (plantes grasses, dunes de sable, cailloux, rochers ocres, petits lacs). Nous allons parcourir plus de 250kms à travers cette région, hébergés tantôt dans des campements aménagés pour les voyageurs que nous sommes, mais surtout chez les nomades, et partager leur mode de vie. Nous ferons une randonnée de plusieurs heures dans le parc de Bayanzag, avec ses roches rouges, puis dans la vallée de Yol, pour admirer les "gypaetes barbues", sous un soleil de plomb, malgré quelques orages qui rafraîchissent le temps durant quelques instants, tout en profitant de petits oasis aux campements nomades au milieu de nulle part....C'est çà le secret du désert, lequel, par définition, est totalement inhabité, mais qui, en définitive, nous permet toujours de faire des rencontres insolites....ex: le jour où nos chauffeurs perdus dans un véritable champ de boues et d'arbustes, marécageux, dans lequel nous avons tourné et retourné durant un long moment, sans pouvoir retrouver la piste, et finalement se retrouver au milieu d'un grand troupeau de chameaux accompagné de son chamelier qui vous indique tout simplement la bonne direction pour rejoindre la piste. Nous avons beaucoup apprécié également l'hospitalité des éleveurs nomades qui nous reçoivent dans leurs yourtes et nous invitent à partager d'agréables moments en famille. Ils sont ravis de parler de leur vie, et nous posent aussi de nombreuses questions pour faire notre connaissance. On se croyait par moment, dans l'émission "Terre inconnue". Ce qui nous a plu, à Gérard et moi, c'est justement d'avoir pu voyager de cette manière, au plus près des gens de ce pays et d'avoir pu vivre avec eux et comme eux, dans des conditions difficiles, sans confort.                                                                                       Le mardi 16, lever à 6h pour une rando de plusieurs heures dans les dunes chantantes, le plus haut massif dunaire de Mongolie (180kms de long sur 50 de large), le Khongoriin Els. L'ascension est très difficile et le groupe s'étire rapidement, pour ne laisser que 4 courageux ( Daria la guide, Philippe, le père des triplés, une de ses filles Mathilde et le vétéran du groupe, Gérard) atteindre le sommet du Pic Chantant, et découvrir la mer de dunes depuis le sommet, pour ensuite redescendre sur les fesses toute cette grande et haute dune en écoutant chanter le sable, et le vent .                         Nous en profitons aussi pour faire une grande ballade à dos de chameau et essuyer également un bon vent de sable et de la pluie au retour. Tous les ingrédients y étaient !!!                                                                                                                 Nous quittons ensuite les paysages désertiques du Gobi, pour entamer la remontée plein nord et gagner les grandes étendues de steppes de Mongolie centrale. Le trajet est fixé par les chauffeurs en fonction de la météo.                                 Place à de nouvelles aventures.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Marie
le 20/08/2013 à 06:04:13
Quelle belle nature. ! Vous avez dû vous ré galer
Par Edith
le 20/08/2013 à 18:02:03
Je n\'ai qu\'un commentaire à faire ! MAGNIFIQUE !, comme il va être difficile de retrouver la civilisation !!!. Profitez pleinement de cette merveilleuse aventure, même si le parcours est dur !, je crois que cela en vaut la peine.
Faites nous encore rêver avec toutes ces belles photos et bon courage pour la suite.
Bises et à très bientôt.
Edith & Pascal.

Laisser un commentaire

Copyright © Gerard Petiteau Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.