Le festival équestre. (suite)

12/08/2018 - Pays : Tajikistan - Imprimer ce message

A Murghab, la vie y est très difficile, rien ne pousse et les hivers sont rudes...( 3 900m d'altitude et -50°). Pas d'électricité, la Centrale électrique tant attendue, sera inaugurée normalement en septembre prochain, et l'eau y est comptée. Certains habitants disposent de générateurs, (quelques heures par jour, et parfois de panneaux solaires. La ville vit à l'heure de Osh, une heure de plus que la capitale du Tadjikistan Douchanbé. Partout, dans cette province kirghize isolée du Tadjikistan, on ne peut éviter les immenses panneaux représentant Emomali Rahmon, le Président de la République, aux tendances très autoritaires, décrit comme le sauveur de la nation et de l'unité tadjikes.

Nous avons passé plus d'une semaine dans cette petite ville de Murghab, avons partagé le quotidien de ses habitants à une telle altitude, tout en appréciant cette région magnifique du Pamir Oriental, et ses paysages à couper le souffle.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Gerard Petiteau Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.